Assurance auto professionnelle temporaire

Assurance auto

Un employeur qui demande à son salarié d’utiliser sa voiture personnelle pour une mission ponctuelle de la compagnie doit veiller à ce que l’auto soit assurée.

Le chef d’entreprise pourra choisir un contrat temporaire. Il existe deux alternatifs pour assurer le véhicule de manière momentanée. L’employé pourra prévenir sa compagnie d’assurances afin d’obtenir une extension de garantie temporaire visant à couvrir l’automobile durant la mission. Le patron peut souscrire une assurance voiture temporaire en contactant son propre assureur.

Dans ce type d’opération, le chef d’entreprise indemnise le salarié des frais d’essence ainsi que l’amortissement de la voiture personnelle. L’assurance auto temporaire pour professionnel inclut différentes catégories : les durées sont généralement de 1 à 90 jours pour des véhicules inférieurs à 3,5 t et de 1 à 15 jours pour les engins supérieurs à 3,5 t.

Les dommages corporels du conducteur, le vol, les bris de glace, assistance et les véhicules transportant des produits explosifs ou inflammables sont souvent exclus de ce genre de garantie. Avant de valider le contrat temporaire, il est recommandé de lire attentivement les clauses de la police d’assurance proposée par l’assureur afin de bien connaître les cas d’exonération de garantie. Dans le cas où les missions ponctuelles sont récurrentes, il faudra songer à acquérir une voiture prévue pour ce travail.

Dans la même thématique

Découvrez

NOS AUTRES