Les tendances en matière d’aménagement de bureaux professionnels

professionnels-amenagement

Pour améliorer la productivité, favoriser le bien-être au travail et assurer une bonne cohésion entre les salariés, les entreprises ont recours à divers procédés notamment en matière de management. Si ces nouvelles techniques ont le mérite d’exister, il n’en reste pas moins que leur application procure, dans certains cas, des résultats en demi-teinte. Ainsi, il n’est pas toujours judicieux d’appliquer le dernier système managérial à la mode pour impacter positivement son activité. Pour preuve, une étude a démontré que l’environnement de travail influait nettement sur la productivité et le bien-être des salariés.

De fait, l’aménagement des bureaux peut, s’il est bien réalisé, procurer une véritable valeur ajoutée. Pourtant, nombreuses sont les entreprises qui estiment cette tâche superflue. C’est le cas notamment des petites organisations qui, faute de moyens ou de temps, négligent cet aspect. Pour pallier ce constat, nous allons vous prodiguer quelques conseils et vous donner, par la même occasion, les dernières tendances en matière d’aménagement de bureaux professionnels.

Organiser son aménagement avec des plans

Lorsque l’on souhaite réorganiser son espace de travail, l’envie de se lancer tête baissée peut parfois prendre rapidement le dessus. Pourtant, c’est une erreur dans laquelle il ne faut pas tomber au risque de se décourager assez facilement…

Bien au contraire, l’aménagement d’un espace doit faire l’objet d’une étude approfondie et être validé par vos salariés pour qu’il procure l’effet escompté. Oubliez d’ores et déjà votre configuration actuelle et réfléchissez aux valeurs et à la dynamique que vous souhaitez instaurer au sein de vos locaux. Il est possible que ces derniers soient ternes ou tristes, qu’ils manquent de lumière, que les espaces de travail soient trop petits ou mal organisés, que les zones de détente soient désertées par vos salariés. Ainsi, le but de ce travail est de collecter tous les points négatifs de votre aménagement actuel et d’y remédier point par point.

À titre d’exemple, certaines configurations de travail, notamment lorsque les bureaux sont trop éloignés les uns des autres, n’incitent pas à la collaboration des équipes entre elles. Si vous souhaitez davantage de cohésion et de travail collaboratif, installer un bureau professionnel pour open space est alors une solution judicieuse pour favoriser l’entraide et la coopération.

Dans une autre mesure, renforcer son image de marque et instaurer une vraie culture d’entreprise peut fortement impacter votre activité et rendre vos salariés plus impliqués dans leur travail. Pour ce faire, reprendre les différents éléments graphiques de votre entreprise – logo, typographie, slogan, couleurs, citations – et les dispatcher sur l’ensemble des locaux en guise de décoration est un bon point de départ, tant pour vos salariés que pour vos clients.

Voilà pourquoi il est nécessaire de lister toutes les imperfections, car sans ce travail préalable vous risqueriez d’optimiser des éléments qui ne posaient auparavant aucun problème spécifique. Les solutions sont nombreuses et relativement simples à trouver dès lors que tous les problèmes sont répertoriés. Nous vous invitons donc à suivre minutieusement cette étape pour réussir votre aménagement de bureau.

Quelques tendances d’aménagement pour l’année 2019

Maintenant que vous avez listé les axes d’amélioration possibles, aidez-vous des dernières tendances en matière d’aménagement de bureaux professionnels pour parfaire votre agencement.

Des locaux qui favorisent la concentration

L’open space est devenu, en l’espace de quelques années seulement, une norme pour l’organisation des bureaux. Bien que ce concept apporte de nombreux avantages comme ceux de favoriser la coopération des salariés et d’optimiser la surface des locaux, il n’est pas sans contrepartie.

De plus en plus de salariés se plaignent d’un environnement sonore bruyant. À terme, cela peut causer, pour les salariés, des pertes de concentration amenant inéluctablement à une baisse de la productivité. Afin d’éviter ces déconvenues, pensez au traitement acoustique de vos locaux. L’open space est plus que jamais une solution viable et nul doute que vous devez aller vers cette solution si votre activité s’y prête. Toutefois, pour pallier les nuisances sonores, mieux vaut équiper ses bureaux de panneaux acoustiques et de revêtements divers plus absorbants.

Des bureaux vides

L’une des nouvelles tendances est d’instaurer le  » clean desk « . C’est un concept qui incite tous les salariés à rendre le bureau de travail propre et vide en fin de journée. Cette démarche a l’avantage de faire évoluer le salarié dans un environnement apaisant qui améliore sa productivité.

Toutes les fournitures qui ont servi durant la journée sont triées quotidiennement et rangées dans un même endroit en fin de journée. Qui plus est, la plupart des entreprises qui adoptent cette politique privilégient l’usage du numérique plutôt que l’impression papier pour tout et n’importe quoi. En plus de faire un geste écologique et responsable, la confidentialité des documents est donc préservée.

visuel-professionnels-amenagement

L’avènement des phonebox

Les phonebox sont les dernières venues en matière d’aménagement de bureaux. Ce sont des espaces spécifiquement conçus pour organiser des réunions, passer des appels téléphoniques ou réaliser des visioconférences. Cela est d’autant plus utile pour les entreprises qui organisent leur espace de travail en open space. Elles participent elles aussi à réduire le niveau sonore et favorisent la concentration des salariés.

Optimisation des espaces nomades

Les espaces nomades, que l’on appelle aussi des tiers lieux, sont des zones de travail qui favorisent la flexibilité. Ainsi, le salarié n’a pas spécifiquement de bureau et s’organise comme il le souhaite. Des études scientifiques ont prouvé que garder la même position durant toute une journée est défavorable pour le salarié à différents niveaux.

Cela joue sur le plan psychologique, caractérisé notamment par des difficultés de concentration. Cela influe également sur le plan physique avec davantage de fatigue ressentie, un mal de dos et des douleurs aux cervicales, entre autres. Ainsi, le bureau nomade répond aux besoins physiologiques du corps humain qui peine à s’adapter à des situations peu propices aux mouvements. Il constitue, à ce titre, l’une des solutions phares pour favoriser les salariés à se mouvoir au sein des locaux.