Qu’est-ce que l’immobilier d’entreprise ?

L’immobilier d’entreprise est un marché où se font des transactions de biens immobiliers d’entreprise. L’achat, la vente et la location de ces biens sont des opérations effectuées sur des bureaux, entrepôts, usines, centres commerciaux, boutiques, terrains, parkings… Ce marché consacré aux biens immobiliers destinés aux sociétés se fait en majeure partie pour des bureaux. En effet, 70 % des immobiliers d’entreprises sont accomplis sur des bureaux, cela est dû au fait qu’en France le secteur tertiaire domine le monde du travail. Si ce type d’investissement s’adresse avant tout aux investisseurs professionnels, la société civile de placement immobilier ou SCPI permet aux particuliers d’acquérir un immobilier d’entreprise en disposant d’un petit budget.

Les investisseurs bailleurs en immobilier d’entreprise

Investir dans ce marché est plus rentable que la location d’habitation. Malgré le fait que l’investissement dans l’immobilier d’entreprise soit moins connu que les investissements du marché locatif d’habitation classique, ce type d’opération présente des avantages élevés.

Les coûts de gestion des bureaux sont moins élevés que ceux de la gestion des logements. De plus, la législation pour ce type de transaction est moins contraignante à tel point que les propriétaires bailleurs bénéficient d’un effet de levier. Autres points forts, la demande en termes d’immobilier d’entreprise est stable malgré la crise de 2008 qui a entraîné une réduction de la croissance des loyers. L’immobilier d’entreprise réalise un taux de vacance inférieure à 5 %. Cela représente un taux de vacance inférieure au secteur du marché locatif du logement.

La souscription aux baux commerciaux bénéficie d’une durée de vie plus longue que les baux d’habitation. Cette démarche accorde une garantie supplémentaire aux personnes intéressées par cette activité. Puisque les locataires ont besoin des locaux, ce constat réduit les risques d’impayé autre atout, en cas de faiblesse des taux d’intérêt, l’acquisition d’un crédit d’un immobilier d’entreprise est une opération rentable. Compte tenu de tous ces avantages, le rendement généré par l’immobilier d’entreprise est plus intéressant que l’immobilier d’habitation.

Le rendement en région parisienne est estimé à 4,5 à 8 %. La région parisienne regroupe 25 % de la capacité totale en termes d’immobilier d’entreprise.

Conseils avant d’investir dans l’immobilier d’entreprise

De préférence, investir dans l’immobilier d’entreprise doit se faire assister par un agent expérimenté. Les baux commerciaux de ce type de bien sont régis par le Code de commerce. Ces contrats offrent une meilleure flexibilité par rapport aux baux des locaux à usage d’habitation. Les acquéreurs et locataires qui souhaitent attirer un plus large public doivent investir de préférence sur des biens immobiliers d’entreprise en prenant compte du secteur, de la structure adaptée aux activités visées ainsi qu’aux attentes des clients. Les critères d’éligibilité pour des commerces de détail aux professions libérales sont la présence d’une rue passante, un local jouissant d’un bon ensoleillement, avec pignon sur rue et disposant d’au moins une vitrine. Pour réduire la charge trop élevée de l’investissement, la plupart des acquéreurs décident de se regrouper en Société Civil Immobilière (SCI).

SCPI : accéder plus facilement à l’immobilier d’entreprise

Contrairement à ce que l’on pourrait le croire, investir dans l’immobilier d’entreprise n’est pas destiné uniquement aux investisseurs avertis ni au plus aisés. Grâce aux sociétés civiles de placement immobilier, aux organismes de placement collectif immobilier, ce marché est désormais accessible à tous les profils d’investisseurs. Les particuliers qui souhaitent devenir titulaires des parts d’une SCPI n’ont pas à passer devant le notaire. La valeur unitaire d’une SCPI est estimée à quelques milliers d’euros. Certaines parts sont même inférieures à 1000 €.

Les SCPI ont pour mission d’acquérir et gérer l’immobilier à louer pour générer des revenus. Ce type de transaction qui s’intitule pierre-papier doit être acheté de préférence en empruntant des fonds lorsque les taux de crédit sont faibles. La gestion de biens immobiliers d’entreprise est assurée par le promoteur de la SCPI. Le promoteur s’occupe de la gestion locative en percevant des frais de gestion des différents actionnaires. L’autre avantage de ce dispositif est que les risques sont mutualisés puis répartis entre les associés.

La réinvention permanente de l’immobilier d’entreprise

Les règlements concernant l’immobilier d’entreprise ont tendance à changer. Cette réinvention permanente est due aux normes de construction et au marché du travail en constante mutation. Précisons que les villages commerciaux plus connus sous le nom de retail parks sont très demandés par les investisseurs. La tendance actuelle en immobilier d’entreprise est due à l’essor de l’auto entrepreneuriat. L’aménagement des locaux en espace de co-working, open space ou centre d’affaires sont en vogue. Il s’agit de moyens souples, peu coûteux si l’on souhaite bénéficier d’un local permettant de travailler à l’année ou de manière ponctuelle. Les locataires et les investisseurs privilégient les Bâtiments Basse Consommation (BBC).