Quelles sont les spécificités de la certification CE ?

La caractéristique de la certification CE est que cette réglementation est obligatoire pour tout produit qui circule dans les pays de l’Union européenne.

La valeur de la certification CE

Quelques équipements doivent posséder un marquage CE attestant que le produit a été contrôlé afin d’assurer sa conformité à des exigences spécifiques comme la santé et la sécurité. Ces exigences sont définies par des normes européennes. La certification CE dont les logos sont affichés sur les articles sont des produits fiables soumis à des tests et contrôles réalisés avant leur lancement sur le marché puis chaque année. Notons que les produits à risque doivent obligatoirement être soumis à une certification stricte. C’est le cas des jouets pour enfant ou des produits manufacturés. L’attribution de la certification doit obligatoirement être réalisée par une société spécialisée. Notons que seules les catégories de produits qui sont soumis à des directives spécifiques, des directives dites de la nouvelle approche doivent obligatoirement porter l’homologation.

Les avantages de l’obtention d’une certification CE

Qu’est-ce que le marquage CE ?

Tous les produits qui ont obtenu une certification CE sont facilement reconnaissables par leur marquage spécifique représenté par le logo des initiales Conformité européenne. Le marquage permet d’attester la qualité du produit puisque la certification signifie que l’article concerné correspond aux normes qui sont imposées par l’Union européenne.

Que doit faire une société pour obtenir le marquage CE ?

Pour qu’une société puisse exporter ses produits à travers l’Union européenne, elle devra entreprendre une demande de certification CE. Il faudra dans ce cas qu’elle contacte un organisme agréé. Les démarches à suivre sont : commencer par la demande officielle, la préparation d’un dossier de certification CE, le respect des règles contenues dans le référentiel, veiller à ce que la qualité sera respectée sur le long terme puis simplifier la prestation de l’organisme de certification.

Quel est le rôle de l’organisme dans l’obtention du marquage CE ?

Le marquage CE est créé dans le but de réaliser la légalisation d’harmonisation technique européenne. Ce marquage confère au produit concerné l’autorisation de circuler librement sur le territoire de l’Union européenne. L’organisme délivrant la certification CE est responsable de la qualité du produit. C’est pour cette raison qu’il devra étudier attentivement chaque demande qui lui est adressée, s’assurer que les règles de certification CE sont conformes avant et après la validation de la normalisation européenne, informer les sociétés certifiées en cas de modification des règles et enfin entreprendre la surveillance des produits.

Que se passe-t-il après l’obtention de la certification CE ?

Plusieurs responsables qualité constatent malheureusement une perte de motivation des employés de la société sur la qualité des produits proposés une fois que la certification est accordée. Pour y remédier, il est recommandé de remotiver les employés après l’obtention de l’homologation.

Rappelons qu’une société qui a obtenu sa ou ses certifications CE doit se soumettre au contrôle qualité et audits qui sont réalisés par la société de certification.

Dans le cas où l’organisme remarque une anomalie, la compagnie certifiée doit corriger l’erreur afin d’apporter les changements utiles à la remise en conformité. Si l’erreur n’est toujours pas résolue après plusieurs examens, la société risque de perdre son homologation.

Si les règles inscrites dans le référentiel permettant d’obtenir une certification CE changent, toutes les sociétés certifiées seront prévenues et devront entreprendre les démarches nécessaires pour une remise en conformité si elles souhaitent conserver leur authentification.