Entreprises : comment rationaliser sa consommation d’électricité ?

Saviez-vous que les petites et moyennes entreprises pourraient, en moyenne, réduire leurs factures d’énergie de 18 à 25 % en mettant en place des mesures d’optimisation énergétique et en de nouvelles habitudes de consommation électrique ? Dans cet article, nous allons voir ensemble les méthodes les plus efficaces pour réduire les factures d’énergie et les coûts d’exploitation exorbitants dans un espace de travail.

Réduire les factures d’électricité en maîtrisant la consommation de chauffage

Le chauffage est généralement le coût énergétique le plus important dans un lieu de travail, représentant jusqu’à 40% de la consommation d’énergie dans un bâtiment non domestique. Empêcher les pertes de chaleur en renforçant l’isolation et en bloquant les courants d’air peut réduire considérablement les coûts de chauffage. C’est donc un bon point de départ intéressant pour améliorer l’efficacité énergétique. Voici quelques points à vérifier :

  • Quand les chauffages ou les chaudières ont-ils été entretenus pour la dernière fois ?
  • Le personnel utilise-t-il des chauffages portables ?
  • Avez-vous installé des réflecteurs de chauffage ?
  • Avez-vous des commandes de chauffage intelligentes ?
  • Qui est chargé de modifier les horaires de chauffage à différentes périodes de l’année ?
  • Les fenêtres sont-elles ouvertes lorsque le chauffage est en marche ?

Plus vous laissez le chauffage allumé longtemps et plus le thermostat est réglé haut, plus vos factures énergétiques seront élevées. Le fait de régler la température à un niveau élevé sur votre thermostat ne réchauffe pas la pièce plus rapidement. Si vous souhaitez opter pour des mesures drastiques, nous vous recommandons le chauffage solaire. Pour plus d’infos sur les panneaux solaires, rendez-vous sur edfenr.com

Un bon rendement énergétique à moindre coût

Découvrez les bons gestes pour réduire la consommation électrique de vos systèmes de chauffage et de climatisation tout en conservant un climat de travail agréable dans vos bureaux :

  • Faites un rappel de calendrier pour régler les minuteries à la bonne date et heure, et n’oubliez pas d’inclure l’heure d’été. Assurez-vous de tenir compte des week-ends et des jours fériés lorsque vous réglez les commandes.
  • Vérifier que les thermostats sont réglés correctement. Réglez le chauffage à 19°C dans les bureaux et la climatisation à 24°C ou plus. La température dans les couloirs, les réserves et les zones d’activité physique intense peut être réglée à moins de 19°C.
  • Veiller à ce que la climatisation soit éteinte dans les salles de réunion lorsque les gens partent. La climatisation des salles de serveurs informatiques doit être réglée conformément aux recommandations du fabricant.
  • S’assurer que les radiateurs ne sont pas obstrués.
  • Vérifier que les bureaux des employés ne sont pas trop proches ou trop éloignés des radiateurs et de la climatisation.

Éviter les pertes de chaleur pour consommer moins d’électricité

Une bonne partie des coûts de chauffage peut être évitée en empêchant l’air froid d’entrer et l’air chaud de s’échapper. Plus l’écart est grand, plus le coût est élevé. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour éviter les pertes de chaleur :

  • Identifiez les sources de courants d’air et installez un système d’étanchéité approprié.
  • Assurez-vous que les employés sont conscients du coût de la chaleur perdue et des frais de climatisation.
  • Vérifiez que les portes et les fenêtres non utilisées sont bien fermées (à l’exception des sorties de secours).
  • Informez les employés qu’il faut baisser le thermostat avant d’ouvrir les fenêtres.

Maîtriser l’éclairage des bureaux

Il est vrai que le passage à l’énergie solaire peut résoudre définitivement vos problèmes de factures électriques exorbitantes. Cependant, si vous n’avez pas encore l’intention de sauter le pas, sachez qu’en maîtrisant l’éclairage de votre espace professionnel, vous réussirez à réduire vos factures de manière significative.

Plus les lumières sont allumées longtemps, plus la consommation d’énergie est importante. Les salles de réunion, les zones de stockage et les couloirs sont souvent éclairés inutilement. Créer des rappels pour éteindre les lumières (ceci s’applique aux employés et aux nettoyeurs) avant de quitter une pièce peut éviter des coûts d’éclairage inutiles.

C’est un mythe que d’éteindre et de rallumer les lumières consomme plus d’énergie que de les laisser allumées en permanence. Lorsque vous envisagez un éclairage efficace dans votre entreprise, considérez les points suivants :

  • Toutes vos lumières sont-elles à DEL et efficaces sur le plan énergétique ?
  • Certains espaces nécessitent-ils un éclairage permanent ? Si c’est le cas, envisagez de passer à des lampes à détecteur de mouvement.
  • Le personnel est-il conscient de sa responsabilité d’éteindre les lumières ? Réfléchissez à la façon dont vous pouvez les encourager à éteindre les lumières lorsqu’ils quittent une pièce.
  • Les lumières tamisées sont-elles remplacées ?

Les commandes et les capteurs d’éclairage sont peu coûteux et faciles à mettre en œuvre. Les détecteurs de présence peuvent réduire considérablement la consommation d’énergie liée à l’éclairage. Vous pouvez :

  • Installer un interrupteur à minuterie pour garantir l’extinction de l’éclairage en dehors des heures de travail.
  • Examiner l’éclairage interne et externe avec des capteurs, y compris : des interrupteurs temporisés, des détecteurs de mouvement et des capteurs de lumière du jour.

Investir dans les bons équipements

Les équipements de bureau et de travail peuvent être de gros consommateurs d’énergie. Si un équipement n’est pas utilisé, il faut l’éteindre ; laisser un équipement en veille gaspille de l’énergie. Il y a plusieurs démarches à entreprendre pour éviter toute consommation inutile d’énergie :

  • Remplacez les ordinateurs de bureau par des ordinateurs portables, car ces derniers consomment moins d’énergie.
  • Encouragez le personnel à éteindre les écrans et les ordinateurs au niveau de la prise lorsqu’ils partent et évitez la mise en veille.
  • Optimisez la luminosité des moniteurs.
  • Activez les paramètres d’économie d’énergie sur les ordinateurs et les portables pour tout le personnel.
  • Réglez les imprimantes pour qu’elles s’éteignent automatiquement.
  • Assurez-vous que les équipements collectifs sont éteints à la fin de la journée.
  • Appliquez ces directives pour bien gérer sa flotte automobile.