Certification ISO : définition, garantie de qualité…

Une certification ISO garantit la conformité d’un processus, un service, une organisation ou un produit. L’ISO 9001 est la certification la plus connue.

Certification ISO, un document garantissant la qualité

L’obtention de la certification est valable 3 ans. Passé ce délai, à la société doit renouveler son homologation en effectuant un audit qualité entrepris par un organisme certificateur. Il est recommandé que la société certifiée réalise régulièrement des audits internes afin de s’assurer que le système soit toujours conforme au référentiel de la certification ISO. Une certification ISO est un engagement pour l’entreprise afin d’améliorer ses performances et être tous les jours plus efficaces concernant la qualité des services fournis ainsi que le management de l’équipe. Grâce à la certification, une entreprise en réglementée peut garantir la conformité d’un service, produit, processus d’organisation. La société certifiée répond aux exigences de la certification internationale.

Définition de la certification ISO selon l’International Organization for Standardization

L’International Organization for Standardization définit le terme certification ISO comme étant une procédure permettant à une tierce partie de garantir par écrit qu’un processus, produit ou service répond aux exigences propres à un référentiel.

Exemples de certification ISO ainsi que la famille de normes

La certification ISO représente un référentiel propre au management de la qualité. Pour avoir un aperçu des différentes familles de certification ISO, sachez que l’ISO 9000 touche le management de la qualité ainsi que sa terminologie. La certification la plus célèbre a comme domaine d’action des exigences des systèmes de management de la qualité ainsi que les obligations des sociétés certifiées. Il s’agit de l’ISO 9001. Quant à l’ISO 9004, l’ISO 10011 et l’ISO 14001, ces familles de normes représentent toutes des lignes directrices.

Quelques renseignements concernant la certification ISO

Ce sont les organismes agréés qui s’occupent de certifier les sociétés. L’International Organization for Standardization n’est pas autorisé à fournir une certification à une compagnie. Rappelons que le COFRAC est l’organisme certificateur le plus connu en France. L’acquisition d’une certification ISO permet uniquement de garantir la qualité d’un produit ou prestation. Il n’est en aucun cas conçu pour la production.