Comment choisir son syndic autorisé en insolvabilité ?

syndic autorisé en insolvabilité

Quand on ne parvient plus à régler ses problèmes d’endettement et l’on se sent financièrement asphyxié, une solution est de demander l’aide d’un syndic autorisé en insolvabilité. Ce professionnel proposera à la personne endettée ou à l’entreprise en faillite toutes les solutions possibles afin de l’aider à sortir efficacement de sa situation financière difficile. Mais, il ne s’agit pas uniquement de contacter un syndic. Il faut également être certain d’en trouver un qui est vraiment efficace. Vous avez besoin de l’aide de ce professionnel pour assainir vos finances ou pour sauver votre entreprise ? Suivez nos conseils pour choisir un bon syndic autorisé en insolvabilité.

Optez pour un syndic se trouvant dans votre région

La proximité est le premier critère à tenir en compte pour bien choisir un syndic autorisé en insolvabilité. Le professionnel choisi doit être facilement accessible par vous. En effet, pour pouvoir mettre le point sur votre situation financière et vous proposer la solution la plus adéquate, vous devrez le rencontrer à plusieurs reprises. Ce qui est difficile s’il se trouve dans une autre région.

Le registre officiel du gouvernement du Canada répertorie tous les syndics présents dans votre région. Comme l’explique le site www.ic.gc.ca, les activités des syndics sont réglementées. Il est ainsi important de ne choisir qu’un professionnel qui y figure. C’est un gage de sécurité. Il existe en effet des entreprises canadiennes qui s’improvisent comme des syndics autorisés en solvabilité. Pourtant, elles ne disposent pas de la licence du Bureau du surintendant des faillites. Sans celle-ci, une entreprise n’est pas autorisée à proposer toutes les solutions possibles pour vous aider à vous libérer de vos dettes, comme la consolidation de dettes, la faillite, le dépôt volontaire, ou encore la proposition de consommateur.

Faites attention à la première rencontre

Vous avez repéré un syndic dans votre région ? Organisez un premier rendez-vous avec lui. Cette première rencontre vous permet de savoir si vous avez choisi ou non la bonne personne. Le professionnel choisi doit être à votre écoute. Il doit s’intéresser à votre problème. Si vous constatez qu’il semble ne pas se soucier de votre cas, ou ne dispose pas de temps pour vous écouter, c’est un mauvais signe. Il doit également répondre clairement à toutes vos questions pour vous rassurer. Si vous avez l’impression qu’il les évite, ceci signifie que vous n’avez pas frappé à la bonne porte. Assurez-vous qu’il vous est possible de compter sur lui en tout temps (par téléphone s’il ne peut pas vous rencontrer). Lors de ce premier rendez-vous, vous devez donc parvenir à établir un lien de confiance avec lui. N’oubliez pas que vous allez partager avec ce syndic les détails de vos financières personnelles. Il est donc primordial que vous vous sentiez bien à l’aise avec lui. Ce dernier doit vous démontrer de l’empathie.

Enfin, cette première rencontre doit être gratuite et sans obligations. Ce qui vous laisse la possibilité de contracter plusieurs syndics pour être certain de prendre la bonne décision. Si vous avez le moindre doute, il vaut mieux vous orienter vers un autre professionnel.

Trouvez des témoignages pour faire le bon choix

Pour être certain de la fiabilité d’un syndic qui vous a convaincu, demandez les avis de ses autres clients. Fouillez sur la toile pour trouver des témoignages des personnes qui ont déjà fait appel à ses services auparavant. Leurs avis peuvent influer sur votre décision. Si vous ne voyez aucun témoignage concernant le syndic contacté, soyez vigilant ! Préférez également un syndic ayant de nombreuses années d’expérience. C’est plus rassurant !

Enfin, pour savoir si vous avez contacté le bon conseiller en insolvabilité, vous devez, dès le départ, être convaincu par le syndic que vos problèmes seront réglés. Si ce n’est pas le cas, c’est que le professionnel contacté ne vous a pas expliqué suffisamment la démarche à mettre en place.