Comment financer efficacement sa création ou son rachat d’entreprise | Equiteasy

financements

Où trouver des fonds pour financer votre projet d’entreprise ?

Les étapes d’un projet d’entreprise sont nombreuses et jalonnées d’obstacles dont le principal reste votre capacité à trouver des financements. La levée de fonds est un des termes les plus entendus dans le monde de l’entrepreneuriat. Mais si ce terme fait rêver de nombreux entrepreneurs, il n’est pas si facile de les obtenir. Tout créateur ou repreneur d’entreprise va devoir soulever des montagnes, trouver son chemin dans la jungle des statuts surtout s’orienter sur le territoire brûlant des financements. Nous vous aidons à identifier les aides mobilisables et les possibilités qui existent pour développer son projet.Des aides publiques abondantesLa première des ressources reste évidemment vos propres fonds voire ceux de vos amis si le projet les séduit mais ils peuvent s’avérer insuffisants et les banques classiques ne sont pas toujours en phase avec les problématiques de lancement ou reprises d’entreprises. Ainsi, la majorité des créateurs ou repreneurs d’entreprises consolident leur financement d’entreprise en s’appuyant sur des montages combinant fonds propres, prêt à la création d’entreprise, prêt bancaire, subventions et investissements. Les aides à la création d’entreprise sont nombreuses en France, pour tout type de secteur et de projet. Ces dispositifs sont des financements Pôle emploi ou certaines subventions proposées par l’Etat.

Mais le porteur d’un projet peut vite se sentir acculé face à tous ces dispositifs, tant il en existe, ainsi le mieux est de se faire accompagner par un réseau d’accompagnement à la création ou la reprise d’entreprise. Les aides publiques aux rachats ou aux créations d’entreprises sont très diverses et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Il est cependant souvent impératif de disposer de fonds propres pour en bénéficier.

Les investisseurs en fonds propres : séduire des business angels

Les Business Angels sont souvent très sollicités par les entrepreneurs et repreneurs. Ce sont des personnes, souvent des cadres d’entreprise ou anciens chefs d’entreprise, qui investissent une part de leur propre patrimoine dans une entreprise. Très attractifs pour les entrepreneurs en quête de financements pour leur entreprise, les Business Angels apportent aussi leur expertise d’anciens entrepreneurs et l’accompagnement d’investisseurs expérimentés.  Il s’agit ici de crédibiliser votre projet pour leur donner confiance.  C’est en effet votre capital immatériel qui permet de remporter le capital confiance et donc financier. Pour trouver ses financements, l’entreprise en devenir doit donc démontrer sa rentabilité car les investisseurs s’attendent à faire une plus-value dans une moyenne de cinq ans.

 

Le financement participatif

De plus en plus d’entreprises trouvent leurs financements dans le crowfunding. Il présente l’avantage de jouer un vrai rôle d’accélérateur pour faire connaître l’entreprise. Il existe plusieurs types de financements participatifs dont :

  • L’Equity-crowfunding

Dans le cas d’un crowfunding avec cession de titres en échanges, ce qu’on appelle l’equity-crowfunding, la levée des fonds fait entrer des investisseurs qui adhèrent au projet et vont souvent faire profiter de leurs conseils stratégiques.  Les investisseurs entrent alors au capital. Le montant est plafonné à un million.

  • Le lending crowfunding

L’investisseur en lending crowdfunding est rémunéré en intérêts, c’est un système de crédit sans passer par la banque, autorisé depuis le 1er octobre 2014, mais la levée de fonds ne peut excéder le million d’euros également. Le porteur de projet reste le seul maître à bord et au capital.

Durant tout le temps que dure cette phase de levée de fonds, les porteurs de projet peuvent intégrer des pépinières d’entreprise pour sortir de leur isolement et travailler dans un environnement stimulant. Vous pouvez consulter l’article de Mr Entreprise pour en savoir plus sur ces espaces de coworking.

 

Un financement d’entreprise se construit intelligemment dès le départ. L’offre financière est assez conséquente en France cependant elle est difficile d’accès et nécessite une bonne orientation et une certaine gymnastique. Quoiqu’il en soit, ne restez pas dans une impasse financière, et tournez-vous vers des plateformes qui sont là pour vous faciliter une partie du travail et vous aider à trouver vos financements. Enfin, pour débroussailler un peu la jungle des aides publiques, référez-vous à ces critères de recherche : la zone géographique (pour les aides régionales), le secteur d’activité, la nature du besoin à financer et le numéro de SIRET s’il s’agit d’une reprise d’entreprise existante. Si vous avez besoin de davantage de lisibilité sur les dispositifs publics, vous pouvez consulter le site Guichet entreprises.