Découvrez la signification du bilan et compte de résultat

Un compte de résultat représente les détails des produits obtenus (comptes de classe 7) ainsi que les charges consommées (comptes de classe 6) d’une société lors d’un exercice comptable. Ce document comptable est très utile puisqu’il reflète l’activité de la société. Dans un compte de résultat, le document présente la différence des produits et des charges tout en indiquant si la compagnie a dégagé un bénéfice ou comptabilisé une perte.

Par définition, le compte de résultat appelé également état de synthèse est un document économique capable de constater le nombre d’affaires réalisées par les sociétés lors d’une période intitulée exercice comptable. La grande différence avec le bilan comptable est que l’exercice récapitule le patrimoine d’une société ainsi que ses variations depuis la création de la compagnie, le compte de résultat ne s’intéresse que sur les informations de l’année en cours. Le compte de résultat et le bilan représentent des éléments importants puisqu’il s’agit de la base de la comptabilité. Pour mieux comprendre l’interprétation souvent erronée de ces 2 documents comptables, découvrons tour à tour leur signification, leur fonctionnement ainsi que leurs relations.

En quoi consiste le bilan comptable ?

Un bilan est un document comptable composé de 2 parties à savoir : l’actif du bilan ou la destination des fonds (les biens et créances trésorerie, stocks, immobilisations…) et le passif du bilan soit l’origine des fonds (capitaux et dettes de la société). Le bilan d’une société change tous les jours. À titre d’exemple, lorsque le chef d’entreprise souhaite acheter de nouvelles marchandises ou un nouvel ordinateur, l’actif du bilan augmente, mais réduit la trésorerie dans le cas où le patron souhaite payer comptant. Dans le cas contraire, en souscrivant une dette chez un fournisseur, on augmente le passif de la compagnie. La comptabilité manifeste le fonctionnement d’une société. Ce système permet de financer des moyens de production pour satisfaire une clientèle en élaborant des biens ou des services. Grâce aux moyens de production, l’entreprise génère des recettes qui après avoir retiré les dépenses génèrent un résultat. L’emploi représente la possession des moyens tandis que la ressource le financement des biens.

Le bilan comptable indique la possession d’une société, généralement l’emploi fait partie des comptes immobilisations, créances, stocks, caisses et banques. Quand une compagnie recrute de nouveaux salariés, les comptes sont débités. Les actifs d’une entreprise incluent les emplois permanents ou actifs immobilisés et emploi temporaire ou actif circulant. L’autre élément constituant le bilan comptable est le passif soit les dettes. Les ressources font partie des comptes réserve, capital, emprunt, dettes fournisseurs et dettes fiscales et sociales.

Contrairement aux actifs, les comptes sont crédités quand les ressources de la compagnie augmentent. Dans le cas contraire, c’est-à-dire en cas de diminution des ressources le compte est débité. Les ressources Sont : compte les réserves, le capital, les emprunts, les dettes fiscales et sociales ainsi que les dettes des fournisseurs. Pour info, le passif regroupe les financements temporaires, les financements permanents et les ressources générées par les profits qui n’ont pas été distribués en dividendes. Si le bilan permet de présenter le résultat de l’exercice d’une société grâce au passif, il ne détail pas l’ensemble des opérations qui ont entraîné la création de la société. Pour analyser les détails des résultats de l’exercice écoulé, il faudra établir l’état comptable du compte de résultat.

Le compte de résultat en comptabilité

Le compte de résultat est un document de synthèse qui doit être obligatoirement publié par la société à l’échéance de chaque exercice comptable. Cet état comptable retrace les différentes opérations accomplies par une compagnie tout au long d’une période et décrit sa performance. En établissant un compte de résultat, on dispose d’un système pour représenter les charges et produits de l’exercice comptable tout en évaluant les résultats de l’entreprise. Quand le produit dépasse les charges, les résultats de la compagnie sont bénéficiaires. Dans le cas contraire lorsque les produits sont inférieurs aux charges, les résultats sont déficitaires.

Un compte de résultat prend en compte uniquement les opérations qui ont une incidence sur les résultats de l’entreprise. Ce document comptable prend en compte les produits dont on soustrait les biens et services afin de générer les charges. Les comptes de produits et des charges s’intitulent comptes de gestion. Leurs différences permettent de découvrir le résultat comptable. Ce document comptable résume la vie d’une société dans un passé récent à savoir lors de l’exercice comptable.

Ce compte-rendu n’évalue pas les opérations entreprises de manière antérieure. Le compte des résultats permet de savoir si les affaires réalisent des pertes ou des bénéfices. Ce dossier inclut plusieurs sous-résultats comme le résultat d’exploitation qui présente les opérations provenant de l’activité classique à la société, les résultats financiers qui indiquent exclusivement les opérations financières telles que des produits ou charges financières. Quant au résultat exceptionnel, il s’agit des opérations qui ne figurent pas dans le cadre des activités classiques à la société.

Relation compte de résultat et bilan comptable

Dans un compte de résultat, les capitaux propres intègrent dans le passif du bilan à la fin d’un exercice. Pour indiquer la perte ou le bénéfice d’une société, il faut rédiger un compte bilan à part entière. Rappelons que la perte doit être mentionnée au début du compte 129 sous l’intitulé « Résultat de l’exercice (perte) » alors que les bénéfices doivent être inscrits au compte 120 « Résultats de l’exercice (bénéfice) ». Les états financiers de la compagnie incluent à la fois le résultat, le bilan et l’annexe comptable.

Dans la même thématique

Découvrez

NOS AUTRES