Description de l’évaluation du personnel

L’évaluation du personnel joue un rôle important dans la gestion des RH. Cet acte fondamental au management des employés prend en compte l’appréciation des performances, l’activité, la détection des besoins de formation ou la gestion de carrière. Dans les sociétés, l’évaluation du personnel se développe pendant une contractualisation, un contrôle de gestion, des supports pour les entretiens d’évaluation. Le souci avec ces outils d’évaluation est qu’il est difficile à mettre en place puisque les objectifs ne sont pas toujours déterminés en amont et qu’il est compliqué de l’instaurer au sein de l’entreprise compte tenu des différents aspects et dialogues à entreprendre entre des directeurs, managers et employés.

Quelles sont les méthodes d’évaluation du personnel ?

Définition de l’évaluation annuelle du personnel

Le principal outil pour une évaluation du personnel est la mise en place de l’entretien d’évaluation. Cette procédure se fait généralement une fois par an. Considérée comme la plus pratiquée par les sociétés, l’évaluation annuelle du personnel ne peut être séparée de l’entretien annuel d’évaluation. Cette dernière est organisée le mois suivant l’examen. Au cours de l’évaluation annuelle, on peut faire un bilan de l’année de travail passé, évoquer les perspectives d’évolution, les attentes de l’employé concernant son poste et concernant l’évolution de sa carrière, puis fixer les objectifs sur l’année à venir.

Définition de l’autoévaluation du personnel

L’évaluation du personnel est une pratique peu utilisée puisqu’elle n’est pas obligatoire au sein d’une société. La pratique peut accompagner l’évaluation, la méthode se fait à travers un formulaire rempli par le salarié. Le document est un guide ouvert qui a pour objectif de se poser les bonnes questions, elles se font avant la rencontre avec le directeur. L’utilité de l’autoévaluation est bénéfique pour la société et pour le salarié. Elle peut être réalisée en complément d’une évaluation annuelle du personnel. Dans ce cas elle est réalisée dans les semaines précédant l’entretien annuel.

Qu’est-ce qu’une méthode d’évaluation à 360 ° ?

L’évaluation à 360 ° est une démarche engageante aussi bien pour le salarié évalué que pour la société. Généralement, le salarié concerné s’autoévalue, puis il est évalué par ses collaborateurs et son responsable. Pour l’entreprendre, il faudra remplir un formulaire de 40 à 120 questions. Si l’évaluation à 360 ° se fait en distribuant des questionnaires à une vingtaine de personnes maximum, il existe une variante plus restreinte baptisée 180 °. Notons qu’on peut également impliquer les fournisseurs et clients de la méthode d’évaluation. Elle s’intitule dans ce cas 540 °. Au cours de cette évaluation réalisée de manière anonyme, les salariés notent leurs collègues, supérieur hiérarchique, service de la société, fournisseurs ou sous-traitants. Il s’agit d’une méthode idéale pour valoriser l’entreprise.

Les principaux outils d’évaluation du personnel

Pour évaluer le personnel, la compagnie dispose de nombreux outils tels qu’une grille d’évaluation, la rédaction de rapports, le remplissage d’un questionnaire ou formulaire. Ces outils sont importants pour l’entretien annuel d’évaluation.