Le métier d’assistant ressources humaines

L’assistant en ressources humaines peut prendre plusieurs responsabilités ou évaluer vers la formation, le recrutement… Appelé également adjoint ressources humaines, gestionnaire RH ou assistant de gestion du personnel, l’assistant RH travaille sous l’autorité d’un responsable. Ce métier souvent tenu par une femme a un rôle de jonction entre la direction des ressources humaines et les collaborateurs de la société.

Les différentes fonctions de l’assistant RH

Un assistant en ressources humaines assure la gestion courante de la société. L’assistant établit les déclarations auprès des organismes sociaux, les contrats de travail, fiche de paie. En plus de s’occuper des mises à jour des procédures administratives et sociales, l’assistant consacre sa vie au suivi administratif de sites personnels. Sa fonction peut être un recrutement d’une formation du personnel non cadre.

Ce salarié prend en charge différentes fonctions telles que la participation à l’établissement du bilan social et tableau de bord de la société, les études concernant le personnel telles que l’évolution de carrière ou salaire. Selon l’entreprise qui le recrute, l’assistant peut travailler dans l’administration ou occuper un poste de responsabilité. Ce poste très polyvalent peut concerner la rédaction des contrats de travail, la rédaction juridique des accords professionnels, la participation ou l’intéressement des salariés. Dans ces cas, l’assistant RH doit avoir une bonne maîtrise de la législation du travail.

Quelles sont les principales qualités d’un assistant en RH ?

Pour exercer le métier d’assistant en ressources humaines, il faut être une personne discrète, ayant un sens du dialogue, maîtrisant avec rigueur les lois. Cet assistant doit posséder de bonnes capacités d’adaptation, maîtrise les bonnes méthodes dans les procédures. Le métier d’assistant exige des compétences en droit social ou en comptabilité. Lors de recrutement, les candidats qui postulent pour une offre d’emploi publié par un cabinet de taille internationale doivent obligatoirement maîtriser la langue anglaise.

Les études à suivre pour devenir assistant RH

Les formations les plus adéquates pour espérer devenir assistant RH sont : BTS assistant de manager AM, BTS assistant de gestion PME-PMI, BTS comptabilité et gestion des organisations, DUT carrières juridiques et DUT GEA-CGT. On peut également postuler en ayant suivi des formations universitaires à bac+3 tels que la licence professionnelle en gestion des ressources humaines, licence juridique ou économique. Plusieurs écoles privées de secrétariat et d’assistant proposent aux apprenants des enseignements en ressources humaines niveau bac+2. Les diplômés bac+5 commenceront leur premier poste en tant qu’assistants RH puis évolueront vers des postes à meilleures responsabilités tel qu’un responsable ressources humaines ou directeur ressources humaines.

Évolution professionnelle d’un assistant RH

La fonction est représentée comme un tremplin vers des responsabilités importantes dans la fonction RH. L’évolution hiérarchique varie selon la structure et la notoriété de la société. Après quelques années d’expérience, l’assistant peut évoluer vers des carrières plus importantes telles qu’un responsable des ressources humaines, responsable du personnel et de la paie, chargé de recrutement, adjointe au chef du personnel, consultant en RH ou responsable de formation.

Les salaires d’un assistant RH

Le salaire brut d’un assistant RH débutant varie de 1500 à 1900 €. Lorsqu’il a acquis 3 années d’expérience, l’assistant gagne entre 24 000 et 27 000 € annuels bruts.