Le partenariat : stratégie de développement efficace pour les pays d’Afrique

Stratégie de développement

A l’heure actuelle, et de, partout dans le monde, par le biais des supports médiatiques les plus divers, on parle souvent des différentes formes de coopération et de partenariat entre divers pays ou entité spécialisée dans un domaine spécifique et qui sont surtout focalisés sur un programme de développement. Dans cette optique, nous pouvons constater l’existence de différentes niveaux non équilibrés de développement économique et social dans la zone d’Afrique. Est-il évident de dire que le système de la forme de coopération et de partenariat adoptée jusqu’à présent dans les zones d’intervention revêt un caractère stratégique propre à leurs épanouissements effectifs? et quand est-il exactement sur: “Le partenariat : stratégie de développement efficace pour les pays d’Afrique“

Dans cette ordre d’idée, essayons avant tout d’apporter des éclaircissements sur ce qu’on entend par “partenariat” et “stratégie de développement”, longuement médiatisées, au fil des années, par des agences de coopération internationale dans les pays bénéficiaires de leur intervention.

Le partenariat

Le partenariat désigne, en principe, une forme de coopération entre plusieurs institutions en vue d’atteindre des objectifs communs basées sur des principes bien déterminés et s’articulant sur divers sphères sur des différents volets.

Sur ce, dans l’établissement des programmes de développement, la supervision du bon déroulement et de la réalisation du projet, des consultants,  plateforme de recrutement spécialisée IOTA Group  , spécialiste en conseil et service internationaux entrent en action.

Stratégie de développement

Une stratégie de développement fait montre un plan d’action destiné à promouvoir un secteur d’activité clé de développement dans un pays où l’on opère. L’intervention d’un groupe d’expertise/conseil du genre du Groupe alliance s’adonne à l’étude de faisabilité de la stratégie. A cet effet, elle s’articule sur trois (03) sphères distinctes dont juridique, économique, et sociale… Bien évidemment, chacune de ces volets comporte sa propre stratégie aux fins d’une amélioration tangible de l’activité de développement,et pour aboutir à une meilleure répartition, à tous les niveaux de la société des résultats obtenus.

Plateforme de recrutement

A ce titre, un plateforme de recrutement chargé de la  formation d’un personnel qualifié fin prêt à la réalisation de l’opération est à considérer. Il ne faut pas aussi passer sous silence la mise en place d’un cabinet de conseil et d’expertise faisant fonction d’assistance technique aux dirigeants et décideurs politiques du pays  concerné. Par la suite, un programme d’éducation national de la population est à instaurer pour la bonne cause. Et finalement un comité d’évaluation sera chargé de la validation des travaux effectués.

Conclusion

En somme, un nouveau concept de la stratégie de développement s’avère nécessaire pour assurer un niveau de développement de qualité et équilibré pour le continent africain, dont la majorité de la population sévit encore au dessous de la seuil de pauvreté et du minimum vital.