Qu’est-ce que le portage salarial et quels sont ses avantages ?

le portage salarial

Le monde du travail ne cesse de connaître depuis plusieurs années des bouleversements incessants. L’évolution marquante touche sans aucun doute la manière dont un prestataire réalise un travail pour le compte d’un client. Cette relation prend désormais de nouvelles formes à l’instar du portage salarial. Qu’est-ce que le portage salarial ? Quels avantages offre-t-il pour ses bénéficiaires ?

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Il s’agit d’une forme d’emploi permettant à une personne qu’elle soit salariée ou au chômage appelée le « porté » d’offrir ses prestations à un client par le biais d’un intermédiaire qui est une société de portage.

Quant à la mise en relation entre le client et le porté, c’est la société de portage qui s’en occupe. Entre autres, c’est aussi à celle-ci qu’incombe la tâche de rémunérer le porté pour chaque mission effectuée pour le compte d’un client.  Par conséquent, ce dernier n’est en aucun cas redevable directement envers le porté du montant de la prestation. Il le verse uniquement à la société de portage. Pour en savoir sur la rémunération portage salarial n’hésitez pas à contacter ABC Portage. Ainsi, la personne intéressée par cette forme d’emploi pourra avoir une idée sur les honoraires perçus en contrepartie d’un travail effectué dans son domaine d’activité.

Avantages du portage salarial

Le portage salarial est une forme d’emploi qui procure indéniablement à ses bénéficiaires plusieurs avantages. En voici quelques-uns à titre non exhaustif :

  • Une opportunité pour faire valoir ses compétences et son expertise hors du cadre professionnel classique où il exerce.
  • Une opportunité pour renforcer l’autonomie et le travail indépendant.
  • Pour un demandeur d’emploi, le portage salarial constitue une première expérience professionnelle susceptible de lui ouvrir les portes du monde du travail. Il pourra de la sorte acquérir de l’expérience et décrocher un CDI dans une grande entreprise.
  • Une alternative très intéressante pour toute personne souhaitant se lancer dans l’auto-entreprenariat et créer sa propre entreprise mais qui hésite encore. En effet, vu les risques de cette démarche, il vaut mieux tester la performance des prestations sur un petit marché avant de se lancer directement dans un marché de grande d’envergure.
  • Pour un salarié, il pourra bénéficier légalement de son statut tout en offrant des prestations rémunérées pour le compte de clients. Ceci représentera pour lui un complément de salaire.
  • Le statut de « porté » permettra à son détenteur de bénéficier de toutes les prestations de sécurité sociale.
  • Le porté ne s’occupe d’aucune démarche administrative, c’est la société de portage qui s’en occupe. A titre exemple tout ce qui a trait à la compatibilité et à la fiscalité incombe à cette dernière. Ainsi le porté ne se concentre que sur le développement de son activité professionnelle.
  • La possibilité de suivre des formations permettant au porté d’approfondir ses connaissances et ses compétences dans son domaine d’activité.

Qui est concerné par le portage salarial ?

Le portage salarial, en tant que nouvelle forme d’emploi, est de plus en plus plébiscité dans le monde du travail. Il concerne toute personne qui ambitionne de travailler pour son propre compte et de s’affranchir des lourdes contraintes imposées par la création d’une entreprise. Voici une liste de personnes qui pourront travailler dans le cadre du portage salarial :

  • Des futurs créateurs d’entreprise qui souhaitent tester sans risques la faisabilité de leur futur projet. Ils pourront de la sorte exercer leur activité professionnelle et offrir leurs prestations à un petit nombre de clients. Plus ce nombre croîtra, plus la création d’une entreprise aura de grandes chances de réussir.
  • Des travailleurs indépendants voulant plus d’autonomie et de liberté dans l’exercice de leur activité.
  • Des cadres possédant une grande expérience et qui ambitionnent de se lancer plus tard dans un projet professionnel leur offrant plus d’autonomie.
  • Des consultants souhaitant offrir leur grande expertise dans leur champ d’activité et travailler dans des projets de grande envergure.
  • Des retraités qui souhaitent encore travailler afin d’engranger des ressources financières additionnelles en plus de leurs pensions de retraite.
  • Des demandeurs d’emploi qui veulent d’une part retrouver une activité professionnelle qui servirait de tremplin à la trouvaille d’un poste dans une entreprise. D’autre part, ceci leur permettra d’augmenter leurs ressources financières indépendamment des indemnités de chômage qu’ils perçoivent déjà.
  • Des consultants formateurs.

D’une manière générale toute personne qui possède des compétences dans une activité professionnelle offrant des prestations dites intellectuelles peut opter pour le portage salarial.

En guise de conclusion, le portage salarial a de beaux jours devant lui en tant que forme d’emploi eu égard d’une part des nombreux avantages qu’il offre à une grande frange de la population active et d’autre part à la flexibilité qu’il apport au marché du travail.