Besoin de conseils ? D’un accompagnement ?
Facilitez vos recherches et démarches !

Mettez-vous en relation avec l’un de nos experts !







Qu’est-ce qui différencie le recrutement de cadres ou de techniciens ?

Les cadres et les techniciens possèdent des conditions de travail souvent très différentes. On constate que le statut de cadre est réputé être plus prestigieux que les statuts d’agents de maîtrise ou simples techniciens. En réalité, chaque statut bénéficie de ses avantages ainsi que ses inconvénients. Le poste de cadre n’est pas uniforme. On distingue 3 types de statuts : cadre intégré, autonome ou dirigeant.

Avantages du statut de cadres et techniciens

Les salariés qui occupent un poste de cadre dans une société bénéficient d’un important salaire, de congés, temps de travail, retraite complémentaire, RTT… Pour postuler entre un recrutement de cadres ou recrutement de techniciens, il est important de bien connaître l’avantage d’être cadre. Les personnes qui souhaitent devenir cadres doivent avoir un niveau d’études, une expertise ou une responsabilité élevée.

Les salaires sont généralement supérieurs à la moyenne des salariés français. Pour un départ en cas de démission ou licenciement, le cadre bénéficie de 3 mois de sursis. Cette période n’est que d’un mois pour un non-cadre. La période d’essai d’un recrutement de cadres est de 4 mois, la durée est de 3 mois pour les agents de maîtrise et techniciens. Pour les ouvriers, ils n’ont droit qu’à une période d’essai de 2 mois.

Inconvénients du recrutement de cadres et techniciens

Le recrutement de cadres présente quelques lacunes. Si les salaires sont élevés, les charges salariales sont également plus importantes. Bien que les cadres puissent avoir une retraite complémentaire au même titre que les salariés privés, ils devront s’acquitter d’une cotisation supplémentaire. Le temps de travail est annualisé et non comptabilisé sur un rythme hebdomadaire comme pour les techniciens.

Le problème est que les cadres n’ont pas d’horaires fixes. Traditionnellement, on ne compte pas leurs heures, les journées d’un cadre sont souvent plus longues que ce des techniciens. De plus, ils n’ont pas droit aux heures supplémentaires. À la différence des techniciens, les cadres qui recherchent un emploi peuvent être suivis par l’Apec. Cet accompagnement personnalisé qui donne un suivi particulier en cas de chômage est accordé aux cadres qui se sont acquittés de la cotisation.