Vous souhaitez négocier vos frais de tenues de compte, vos commissions CB, vos autorisations de découvert, vos conditions de crédit ?
Vous souhaitez ouvrir un compte en Banque pour votre société ?
Facilitez vos recherches et démarches !

Mettez-vous en relation avec l’un de nos partenaires en Services Bancaires !







Quel est le rôle d’un compte professionnel ?

Les créateurs d’entreprise doivent souvent ouvrir un compte bancaire professionnel au nom de leur compagnie afin de pouvoir réaliser des opérations d’encaissements et décaissements concernant l’activité de la société. On peut également ouvrir un compte personnel pour des activités professionnelles.

L’ouverture d’un compte professionnel est-elle obligatoire ?

L’ouverture obligatoire d’un compte professionnel dédié aux activités de la société varie selon le statut juridique de la compagnie. En effet, les créateurs d’entreprise de catégorie SARL, SA S, SA, EURL… doivent obligatoirement ouvrir un compte bancaire professionnel. Que l’on soit artisan, chef d’entreprise, commerçant, auto entrepreneur, un compte bancaire professionnel différent du compte privé permet de bien séparer les recettes et dépenses de la compagnie.

L’isolation des opérations financières de son entreprise est une solution pour réduire considérablement les risques de confusion entre compte personnel et professionnel. De plus, cette précaution répond facilement aux obligations légales qui incombent aux créateurs de société. L’ouverture d’un compte professionnel se fait au moment de l’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés. Des entrepreneurs individuels qui n’ont pas d’activité commerciale telle qu’un artiste, un agriculteur, artisan ou profession libérale ne sont pas obligés de disposer d’un compte professionnel.

Les principaux avantages d’un compte bancaire professionnel

Un conseiller accompagne l’entrepreneur qui souhaite ouvrir un compte courant possédant des prestations prévues spécialement aux professionnels. Le gestionnaire de compte est chargé de gérer et suivre de manière rigoureuse le compte bancaire du créateur d’entreprise.

Différents documents à fournir lors d’une ouverture d’un compte professionnel

Pour ouvrir un compte professionnel, le porteur de projet doit fournir une pièce d’identité, un justificatif de domicile, un compte de résultat prévisionnel et un projet de statut. Une personne déjà en activité doit fournir plus de documents si elle souhaite ouvrir un nouveau compte professionnel. Ainsi, l’artisan doit fournir à la banque son immatriculation au répertoire des métiers, le commerçant devra présenter son immatriculation au registre du commerce et des sociétés alors que le professionnel libéral doit fournir son numéro SIREN ou code APE en guise de justificatif de son activité et du statut de sa société.

Comment fonctionne un compte professionnel ?

Le compte professionnel doit être exclusivement crédité par des chiffres d’affaires provenant des activités de la compagnie. L’alimentation ou les paiements sont des opérations qui peuvent s’effectuer par virement, remise d’effets de commerce (lettre de change, billet à ordre), chèque, dépôt d’espèces, par carte bancaire.

Pour gérer plus facilement son compte, la banque possède plusieurs solutions comme le relevé de compte, le serveur vocal, une application mobile, consultation de soldes en ligne…

Les frais relatifs au compte professionnel

Les paiements réalisés à partir d’un compte professionnel servent uniquement à financer les dépenses engagées par la compagnie. Les tarifs des banques varient d’un établissement à l’autre et de la gamme de service choisi. Si l’acquisition de la carte business et des packs de services est généralement payante, le chéquier et service en ligne peuvent être gratuits.

Dans la même thématique

Découvrez

NOS AUTRES Dossiers thématiques