Besoin de conseils ? D’un accompagnement ?
Facilitez vos recherches et démarches !

Mettez-vous en relation avec l’un de nos experts !







Quelle solution pratique pour les formalités administratives ?

Les formalités administratives ou non administratives représentent généralement un casse-tête de la vie quotidienne. Lorsqu’on souhaite effectuer des démarches administratives, il faut s’informer sur l’organisme qu’il faut se rendre et connaître les délais nécessaires pour éviter toute mauvaise surprise. Les personnes qui ont des difficultés à gérer les formalités administratives peuvent heureusement compter sur un site spécialisé. Explication.

Trouver des informations sur les différentes démarches administratives

Pour se renseigner sur les démarches administratives, il existe des sites d’actualité d’information très pratique. En faisant quelques recherches sur le net, on peut trouver de précieuses informations qui aident les chefs d’entreprises et particuliers à préparer leurs formalités administratives. Grâce aux nombreux renseignements disponibles sur le site, il est possible de trouver tout ce dont on a besoin.

Les solutions concernent plusieurs domaines comme la création d’entreprise, commerce, emploi, la formation, les impôts, immobiliers, la famille, éducation, la santé… En parcourant les pages du site, on peut également découvrir des détails sur les formalités administratives des entreprises.

Qu’est-ce que le Centre de formalités des entreprises ?

Le CFE ou Centre de formalités des entreprises représente l’interlocuteur unique concernant l’inscription d’une entreprise. Son rôle est de centraliser les pièces d’un dossier afin de les transmettre après avoir réalisé un contrôle formel sur les différents organismes et administrations concernées par la création de la société. Ces organismes peuvent être des services fiscaux, URSSAF, RSI, greffe du tribunal de commerce…

Quelles sont les formalités administratives pour la constitution des entreprises ?

Créer une entreprise consiste à déclarer l’activité et à demander une immatriculation au répertoire Siren géré par l’INSEE. L’immatriculation peut aussi se faire dans le registre du commerce et des sociétés géré par le greffe du tribunal de commerce si l’activité est commerciale ou que l’entrepreneur crée une compagnie. Dans le cas où l’activité est artisanale, la déclaration de l’activité ainsi que la demande d’immatriculation se fait au répertoire des métiers tenus par la chambre des métiers de l’artisanat.