Comment fidéliser ses collaborateurs autrement que par le salaire ?

salaire

Le turn over, c’est-à-dire le taux de renouvellement du personnel, coûte cher. On estime que le départ volontaire d’un salarié coûterait, à l’entreprise, entre la moitié du salaire annuel et trois fois ce dernier. C’est pourquoi la fidélisation des salariés est un enjeu de taille pour les entreprises. Comment faire en sorte que vos collaborateurs se sentent bien dans leur job et n’aient pas envie d’aller voir ailleurs ? Au-delà de l’incontournable question du salaire et des primes, d’autres leviers s’offrent à vous pour fidéliser vos salariés.

La question centrale des revenus : une rémunération attractive

Un salaire juste

Il est évident que le salaire est un élément de choix déterminant pour les salariés. Cependant, la masse salariale est un poste de dépense très important pour votre entreprise, puisqu’un salarié vous coûte, en moyenne, le double de son salaire en raison des cotisations patronales.

Comment trouver le juste équilibre entre salaire attractif pour le salarié et coût supportable pour l’entreprise ? C’est tout le travail que doivent mener les ressources humaines. Dans certains métiers, il existe des grilles de salaires auxquelles se conformer. Pour d’autres, il est important de connaître les salaires proposés par les entreprises équivalentes et concurrentes.

Si vous ne pouvez pas supporter un salaire trop élevé, vous pouvez cependant distribuer des primes d’intéressement, qui seront proportionnelles aux résultats annuels de l’entreprise. Certaines entreprises proposent également des primes à l’aube des vacances d’été ou de Noël.

Les autres avantages financiers

Les entreprises de plus de 50 salariés doivent être dotées d’un comité d’entreprise, qui peut proposer, aux salariés, différentes prestations exonérées de charges telles que des aides finançant les activités de service à la personne et de garde d’enfant ou les chèques vacances.

Ces avantages financiers peuvent peser lourd dans la balance pour fidéliser vos collaborateurs. Ils contribuent à leur qualité de vie, et favorisent la vie de famille. Or, l’équilibre vie privée/vie professionnelle est une valeur forte pour la plupart des salariés.

L’humain au coeur du management

Un manager leader et empathique

Le manager est un facteur important de fidélisation du salarié à l’entreprise. Il est donc primordial que les managers soient rigoureusement sélectionnés pour être légitimes aux yeux de leurs subordonnés. Ils doivent à la fois être reconnus dans leur métier, mais également revêtir des qualités de leader incontestables. Le manager doit être en mesure de faire preuve à la fois de fermeté, pour prendre des décisions, et d’empathie, afin de comprendre ses collaborateurs.

Les managers peuvent avoir recours à l’innovation participative, c’est-à-dire à l’implication de chaque collaborateur dans les décisions de l’entreprise. L’avis de chacun doit pouvoir être recueilli.

Le management a un autre grand rôle à jouer : permettre au salarié de ressentir un sentiment d’appartenance. Si ce dernier possède la conviction de faire partie d’une entité propre, d’avoir une place définie et utile dans une organisation, alors il sera beaucoup plus enclin à rester dans votre entreprise et à vouloir s’y investir.

Développer le sentiment d’appartenance grâce aux cadeaux

Pour renforcer ce fameux sentiment d’appartenance, vous pouvez offrir des cadeaux à vos salariés, que ce soit lors de leur arrivée (welcome pack) ou à certaines occasions : anniversaire, Noël, journée d’incentive, etc. Voici 5 idées de cadeaux à offrir dans cet objectif-là :

– Le mug : standard ou isotherme, il permet à chaque collaborateur d’arborer les couleurs de son entreprise lors de la pause café !

– Le conférencier : au bureau ou en déplacement, vous permettrez à votre salarié de marquer son appartenance à votre entreprise

– Le sac de voyage : en voyage de loisirs ou d’affaires, votre entreprise accompagnera votre collaborateur dans tous ses déplacements !

– Le tee-shirt : classique mais efficace, le tee-shirt permet d’arborer fièrement, sur sa poitrine, les couleurs de son entreprise

Pour aller plus loin…

Même si le salaire reste une piste principale pour fidéliser un collaborateur, le cadre de travail, l’ambiance dans l’entreprise et la qualité du management sont des éléments indispensables pour donner à ses collaborateurs l’envie de rester. Autre élément primordial, développer un sentiment d’appartenance à une structure, que ce soit en offrant des goodies qui ont du sens ou en organisant des événements type incentive pour fédérer vos équipes.