Dirigeants d’entreprise, vos résultats sont-ils à la mesure de votre investissement ?
Profitez de l’expérience d’un coach professionnel !
Apprenez à lever le nez du guidon pour vous demander où votre société va, à imprimer une
direction, à la définir et la faire partager.
Envie de bénéficier d’un accompagnement personnalisé ?

Mettez-vous en relation avec l’un de nos Business Coach partenaires certifiés !







Styles de leadership : types et mode de fonctionnement

Les styles de leadership peuvent influencer directement l’efficacité d’une organisation et la qualité des résultats obtenus.

Le leadership joue un rôle important dans le bon fonctionnement des entreprises et des groupes. Mais saviez-vous qu’il existe différents styles de leadership et qu’ils peuvent avoir un grand impact sur la dynamique et les relations entre les équipes ?

Heureusement, le leadership est un aspect largement étudié par les théoriciens de l’organisation et de la gestion. Il existe de nombreux documents utilisés comme des références fiables sur les pratiques les plus efficaces et les façons les plus optimisées de diriger.

Quelques conseils vous seront nécessaires pour apprendre à devenir un bon dirigeant, quelle que soit l’entreprise pour laquelle vous travaillez.

Comprendre les différents styles de leadership peut être très utile pour choisir la stratégie la plus efficace pour l’environnement dans lequel vous évoluez.

Qu’est-ce que le leadership ?

Le leadership est l’acte de commander, de guider et d’encourager un groupe de personnes à atteindre un but ou un objectif commun.

Il peut survenir de manière naturelle lorsqu’une personne se démarque et finit par assumer de manière informelle le rôle de leader. Il peut également être attribué par le biais de postes, d’élections et d’autres processus bureaucratiques.

Dans la plupart des domaines de la vie, l’émergence de leaders peut être constatée. Pour qu’un groupe de personnes se réunisse et se comporte en vue d’un objectif commun, il faut aussi qu’il y ait une direction efficace.

Il est intéressant de souligner qu’un leader n’est pas nécessairement un patron. Un dirigeant doit se considérer comme un membre de l’équipe et comprendre son rôle dans son organisation.

Caractéristiques importantes pour un dirigeant

Certaines compétences et caractéristiques sont essentielles pour ceux qui ont l’intention de devenir des leaders, que ce soit au travail ou dans tout autre aspect de la vie.

Heureusement, ces traits n’ont pas besoin de naître avec vous : ils peuvent être formés et appris, comme n’importe quelle autre compétence.

Cela peut sembler beaucoup, mais n’oubliez pas que le coaching peut vous aider à acquérir ces compétences et bien d’autres nécessaires à votre développement.

Que sont les styles de leadership ?

Les styles de leadership sont les différentes façons dont un dirigeant peut agir. Elles concernent les stratégies utilisées pour motiver, organiser et interagir avec leurs dirigeants. Vous avez peut-être entendu parler, par exemple, de styles de direction autocratiques, démocratiques et libéraux.

Mais la façon dont le chef de file choisit d’agir interfère-t-elle vraiment autant avec les résultats ?

Une enquête menée a déjà permis de répondre à cette question. L’étude visait à analyser comment le style de leadership adopté peut affecter le climat organisationnel et les résultats financiers de l’entreprise.

Depuis trois ans, plus de 3 000 dirigeants ont été analysés. La conclusion a été que le style de leadership peut être responsable de jusqu’à 30 % des bénéfices d’une entreprise. En outre, de nombreuses autres études ont été menées et, au fil des ans, plusieurs théories sur les types de leadership et leurs impacts ont été propagées.

Une grande partie de ces recherches a révélé que les dirigeants qui obtiennent les meilleurs résultats ne sont pas ceux qui ont un style de leadership défini. La clé, en fait, semble être la flexibilité : il est important d’avoir des dirigeants capables de combiner des caractéristiques de tous les styles.

Un bon dirigeant est capable de détecter rapidement le type d’actions et de mesures que certaines situations exigent. La capacité d’adaptation est donc fondamentale.

Types de leadership dans les organisations

Dans la littérature et les études plus traditionnelles, trois styles de leadership se distinguent : le leadership autocratique, le leadership démocratique et le leadership libéral.

Le leadership situationnel et le leadership de coaching.ont également gagné en importance.

Ils ont chacun ses particularités, ses avantages, ses inconvénients. Ainsi, ils fonctionneront ou non dans des situations spécifiques.

Les employés sont soumis à des règles très bien définies. Il y a peu ou pas d’ouverture pour se positionner, remettre en question ou apporter des idées ou des suggestions.

Considéré comme un type de leadership plus traditionnel et souvent considéré comme démodé, ce style de leadership a ses avantages et ses applications.

Quels sont les avantages et inconvénients d’un leadership autocratique ? Quand l’utiliser ?

Le style de leadership autocratique doit être utilisé dans les situations qui exigent un niveau élevé de contrôle des processus.

Il s’agit par exemple de situations où le dirigeant a peu d’expérience et a besoin de plus de direction, dans de très grandes équipes ou à des postes peu qualifiés.

Les professionnels plus spécialisés et plus expérimentés ont tendance à ressentir un malaise et une démotivation face à ce type de leadership.

Démocratique

Les dirigeants qui travaillent avec ce style sont ouverts à la participation, aux suggestions et aux contributions de l’équipe. Cela est même encouragé.

Les dirigeants démocratiques sont toujours soucieux de la satisfaction, du bien-être et de la motivation de l’équipe. Ils cherchent à stimuler les bonnes relations, la communication ouverte et le développement des employés.

Quid du leadership démocratique ?

Il fonctionne très bien dans les équipes ayant un haut niveau de maturité.

Il est également efficace dans les situations où le dirigeant ne se sent pas en sécurité pour certaines décisions et a besoin de la contribution des autres.

Il est capable de générer de nouvelles idées et de l’innovation pour l’entreprise.

Le leader libéral part du principe que les gens sont si mûrs qu’ils n’en ont pas tant besoin.

Il comprend qu’il peut quitter le groupe à son aise, sans avoir besoin d’une surveillance constante. Ce style de leadership repose sur la capacité d’autogestion de l’équipe.

Cependant, être un leader libéral ne signifie pas être un leader omis. Elle a encore des responsabilités telles que l’organisation, la délégation des tâches et la motivation des équipes.

Le leadership libéral : avantages, inconvénients et utilisation

Il permet d’obtenir de bons résultats.

Il est également important que les relations interpersonnelles soient mûres et que la communication entre les membres de l’équipe soit très efficace. En outre, le chef doit toujours être accessible et présent, prêt à motiver l’équipe si nécessaire.

Le leadership situationnel : de quoi s’agit-il ?

Dans ce concept, les différents niveaux de maturité et de développement des personnes sont pris en compte.

Les dirigeants sont capables de reconnaître la maturité et la motivation du leader et d’adapter leur comportement à la capacité et à l’engagement de chacun.

Leadership situationnel: avantages, inconvénients et utilisation

Le leadership situationnel fonctionne très bien pour les entreprises qui peuvent suivre le rythme de la mondialisation et des innovations technologiques. Pour que cela fonctionne vraiment, il faut compter sur des dirigeants flexibles et bien préparés, capables d’agir dans plusieurs scénarios.

Coaching leadership : mieux comprendre

Dans le coaching de leadership, l’accent est mis sur le développement du potentiel de chacun.

Le leader qui agit dans ce style a la capacité d’identifier les compétences et les aptitudes de chaque employé et de travailler à leur développement, stimulant ainsi la confiance en soi et la vision de l’avenir.

C’est un style qui fonctionnera bien pour les entreprises désireuses d’investir dans le capital humain. Il doit y avoir des dirigeants prêts à se consacrer au développement de leur équipe et de la leur.

Le coaching de direction à long terme peut apporter de grands avantages aux entreprises et à leurs employés.

Comment obtenir de meilleurs résultats en appliquant le bon leadership ?

Il n’existe pas de type de leadership idéal qui fonctionne dans n’importe quelle situation, entreprise ou équipe.

Plusieurs études ont prouvé que plus le professionnel est capable de maîtriser et de mettre en œuvre de nombreux styles, mieux c’est.

Ceux qui dominent au moins les trois styles de leadership traditionnels ont prouvé qu’ils étaient plus performants individuellement et en équipe.

Un bon leader doit être prêt à jouer différents rôles.

Un coach peut donc développer un meilleur leadership dans les organisations.

Conclusion

 Il existe de nombreux styles de leadership, qui ont été étudiés, décrits et testés scientifiquement depuis longtemps. La grande majorité des recherches dans ce domaine soulignent que la principale caractéristique d’un bon leader est la flexibilité : connaître et s’adapter à différents styles de leadership est fondamental pour obtenir de bons résultats.

Dans la même thématique

Découvrez

NOS AUTRES Dossiers thématiques